Accueil
Service de parage
Pension
Le pied nu
Les ânes et mules
Méfaits du ferrage
Le parage naturel
Houria
Boots d'occasion
Liens / Bibliographie
Témoignages
FAQ
Téléchargements
Gîte roulotte
Contact

Le parage naturel

 

Le parage naturel ou "Wild horse trim" se base sur le cheval sauvage ou mustang.

Le modèle :
Les sabots naturels sont courts, avec très peu ou pas du tout de paroi dépassant le niveau de la sole.
Les talons sont bas et ouverts.
La sole est concave et la paroi en quartier est légèrement arquée.
La fourchette a un aspect de vieux cuir.
Le sabot entier est exempt de seimes, craquelures…

Tous les chevaux domestiques peuvent arriver à marcher pieds nus, contrairement à la croyance qui dit que certaines races de chevaux ont de mauvais pieds.
Les seules choses qui détériorent les pieds sont l'inactivité, un sol trop mou, de mauvaises conditions d'hébergement, une nourriture pas adaptée et un mauvais entretien.

Quand on pare on cherche à se rapprocher du modèle, mais sans essayer de l'imiter à tout prix. C'est le pied qui dicte son rythme. Il faut donc apprendre à lire le sabot car un parage naturel n'est jamais envahissant.

 

Bien prendre en photo les pieds de son cheval

Astuce photos :
Pensez à prendre des photos des pieds de votre cheval après chaque parage. On oublie facilement à quoi ils ressemblaient au début. Cela vous permet de suivre leur évolution plus précisément.
Si nécessaire vous pouvez aussi prendre quelques photos avant parage.

Pour chaque pied prenez une photo : (voir les exemples sur la page "Houria")
- de profil
- de face
- de dos
- de la sole
- de la sole de 3/4 pour montrer la concavité

Pour les trois premières vues, tenez l'appareil au niveau du sol, bien droit et bien centré sur le sujet pour éviter les faux effets de perspective. Le pied et un morceau du paturon doivent occuper tout le cadre. Gardez le même cadrage par la suite.
Attention aussi à la lumière. Une lumière vive (plein soleil) éclaire bien un côté mais plonge l'autre dans l'ombre. Il est alors trop sombre pour distinguer les détails.
Un contre-jour produira le même effet.
Si vous utilisez le flash, pensez à bien le doser pour ne pas surexposer la photo (trop claire, détails "grillés").
Il va sans dire que le sol doit être propre, de préférence dur et plat. Le pied doit être bien nettoyé.